La Sophrologie

La sophrologie s’inspire de techniques orientales (bouddhisme, yoga indien, zen japonais) et de techniques occidentales (l’hypnose, le training autogène de Schultz).
Les relaxations, la méditation, la visualisation sont des techniques distillées avec précision par le sophrologue.

La sophrologie utilise des exercices basés sur la respiration, le relâchement musculaire et la visualisation mentale positive. Ces différents aspects vont permettre de lever les blocages et les tensions au niveau du corps, d’anticiper de façon positive des évènements à venir comme un examen, une intervention chirurgicale, une prestation en public… Le but étant d’harmoniser le corps et le psychisme. La sophrologie s’adresse à tous, dès l’âge de 7 ans.

 

Un peu d’histoire

La sophrologie a été fondée par le neuropsychiatre colombien Alfonso Caycedo en 1960. Ce médecin s’est inspiré de techniques orientales comme le zen ou le yoga et de techniques occidentales comme le training autogène de Schultz. Au cours des années 1970-1980, la sophrologie se structure et se mondialise. Des écoles naissent pour former les sophrologues et le premier congrès sur le territoire français se déroule en 1972 à l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière sensibilisant ainsi le milieu médical aux apports de cette pratique dynamique. La Société Française de Sophrologie à laquelle j’adhère, propose un code de déontologie que je vous invite à consulter en suivant ce lien. Le terme sophrologie vient du grec « SOS » qui signifie harmonie. « PHREN » qui signifie esprit et « LOGOS » qui signifie étude.

La sophrologie est donc « la science de la sérénité de l’esprit ».

La pratique

La séance individuelle afin de répondre à une demande précise.

Une séance de sophrologie commence toujours par un échange afin de déterminer votre demande et d’y apporter une réponse adaptée.

Différentes techniques sont ensuite mises en place, axées sur les respirations, la relaxation dynamique (mouvements associés à la respiration), la détente corporelle et la visualisation positive (puisque la sophrologie est axée sur le positif). La séance se termine, à nouveau, par un échange sur votre ressenti de la séance.

Le nombre moyen de séances varie en fonction de la demande et de la personne de 2 à 3 jusqu’à 5 ou 6 séances.
Un nombre indicatif de séances sera fixé entre vous et moi ainsi que leur intervalle.

La séance individuelle est parfaite pour des personnes qui peuvent avoir des difficultés à intégrer un groupe.
La séance individuelle est du « sur mesure » par rapport à votre demande.

La séance en groupe regroupe au minimum 2 à 3 personnes et au maximum 8 à 10 personnes : chaque participant pourra y puiser ce dont il a besoin, envie.
Vous retrouvez en groupe les mêmes outils qu’en séance individuelle excepté l’échange du début de séance qui n’est pas présent. L’échange en fin de séance reste présent et permet à chacun d’écouter, de retrouver des similitudes ou de constater des différences dans leurs ressentis et d’échanger entre eux.
La séance de groupe est une excellente façon d’aborder et de découvrir la sophrologie et a un avantage financier certain.

Des personnes commencent, parfois en individuel et poursuivent ensuite en groupe.

Les applications de la sophrologie

Son but est d’harmoniser le corps et le psychisme : pour cela, la sophrologie utilise des mouvements doux associés à la respiration pour redécouvrir notre corps en portant notre attention au niveau de nos sensations.

Les applications de la sophrologie sont nombreuses mais il est important de préciser qu’EN AUCUN CAS LA SOPHROLOGIE PEUT SE SUBSTITUER A LA MÉDECINE.
Les indications thérapeutiques : dépression, migraine, problèmes de sommeil, traitement de la douleur, asthme, problème de poids…
Les indications prophylactiques : prévention de maladies fonctionnelles, gestion du stress …
Les indications pédagogiques : préparation aux examens, aux épreuves sportives, aux interventions chirurgicales, prise de parole en public ….  

Quelques témoignages

Mme D.

« Je tenais à vous remercier. J’ai compris qu’il fallait que je pense à moi aussi.
J’ai compris que je pouvais dire NON.
Je pratique au quotidien et tout ce stress qui me paralysait n’est plus qu’un lointain souvenir. »

Melle T. 8 ans

« J’aime bien venir te voir, on rigole. Des fois, lorsque quelque chose m’énerve, je pense au ballon qu’on a éclaté la dernière fois.
J’ai bien aimé choisir un arbre aussi : le mien, il a un tronc tout tordu au départ et il monte haut avec plein de feuilles. »

Monsieur H.

« Je voulais vous dire que je ne vais pas continuer les cours avec vous car avec ce que vous m’avez appris, j’ai effectué les mouvements moi-même à chaque fois que j’allais à la plage puis chez moi et je me sens vraiment bien.

Si le besoin se faisait sentir, je reviendrai vers vous.

Encore un grand merci pour votre aide. »

Pin It on Pinterest